Comment éviter l’usure professionnelle

Saviez-vous qu’une récente étude a prouvé que les métiers physiques, comme ceux de la restauration et de la santé, sont plus stressants que celui de neurochirurgien ?

Entre les chocs thermiques subis par les aller-retours répétés entre la chambre froide et la cuisine, les longues heures de travail, mais surtout  la fatigue physique que provoque la répétition des mêmes mouvements… Le corps des professionnels de la santé et de l’hôtellerie est mis à rude épreuve. Et être cuisinier, infirmier, serveur ou ambulancier donne parfois l’impression de pratiquer un sport de haut niveau. 

Pour que votre métier, qui est aussi souvent un métier de passion, reste un plaisir, Brigad vous partage ses conseils pour éviter l’usure professionnelle. 

La restauration et la santé, des métiers plus physiques qu’ils n’en ont l’air 

Travailler dans l’hôtellerie ou la santé, c’est souvent avoir des journées très intenses. Entre la pression du coup de feu, l’organisation presque militaire des cuisines, et l’exigence qui est celle d’un métier ou la vie de personnes est souvent entre vos mains… On est loin des 9 h- 17 h assis derrière un bureau. 

Lorsque l’on est infirmier, aide-soignant, serveur ou cuisinier, le rythme est soutenu, l’atmosphère chaotique, imprévisible et généralement bruyante. Un environnement de travail qui peut avoir des effets délétères sur votre santé mentale, mais aussi physique. 

Vous êtes ainsi plus exposé.e aux tendinites et inflammations musculaires. Mais aussi aux maux de dos et aux douleurs lombaires. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous répétez fréquemment les mêmes gestes. Et que vous pouvez être amenés à porter des charges très lourdes (un patient, des plateaux) de manière prolongée. 

Avec des charges de travail plus importantes viennent aussi la fatigue et les douleurs de dos. Là encore, les responsables sont bien souvent les charges que vous devez porter. Mais aussi le fait de piétiner toute la journée, un mouvement anodin mais qui va pourtant contraindre le bas de votre dos. 

Autre danger auquel on ne pense pas toujours : les sorties répétées de l'intérieur vers l’extérieur. Et les différences de températures qu’elles peuvent induire, vous exposant au froid glacial de la chambre froide, ou aux coups de vent. Les changements de températures peuvent en effet figer vos muscles, et  provoquer des douleurs cervicales, ou même des torticolis

Comment prendre soin de soi et éviter l’usure professionnelle ?

Pour éviter les maux de dos et autres lumbagos, il n’y a rien de mieux que la prévention. En prenant de nouveaux réflexes au travail, vous pouvez, en effet, éviter de vous blesser ou de fatiguer vos muscles et articulations. 

Commencez par exemple à : 

  • Surveiller votre posture : lorsque vous êtes debout, équilibrez votre poids uniformément sur vos deux pieds. Essayez de ne pas vous abaisser et de garder votre colonne vertébrale bien droite. 
  • Soulever correctement les charges lourdes. Lorsque vous soulevez et déplacez un objet lourd, l’idée est de vous en approcher le plus possible, de bien plier les genoux, et de contracter les muscles de votre estomac.  Pensez également à bien utiliser les muscles de vos jambes pour soutenir votre corps et à garder la charge la plus proche possible de votre corps. On conseille aussi de maintenir la courbe naturelle de votre dos. Et bien sûr, de demander à vous faire aider si elle est trop lourde pour vous !
  • Modifier vos tâches répétitives. Essayez, dans la mesure du possible, d’alterner les tâches exigeantes physiquement de celles qui le sont moins. Cela permettra à votre corps de souffler un peu et de reprendre des forces. 
  • S’écouter. Si vous êtes resté.e debout derrière les fourneaux pendant une longue période, profitez de la pause pour vous asseoir ou pour marcher. Changez de position et étirez doucement vos muscles pour soulager la tension. 

De petits changements dans votre hygiène de vie peuvent aussi avoir des effets bénéfiques sur votre santé, et vous permettre d’éviter l’usure professionnelle. Faites par exemple le plein de calcium et de vitamine D, des nutriments essentiels pour renforcer vos os

Même si c’est souvent la dernière chose que l’on a envie de faire après une grosse journée ou semaine de travail, reprendre une activité physique peut aussi vous faire beaucoup de bien. Privilégiez les exercices à faible impact, pour ne pas trop solliciter vos articulations. Et mettez-vous par exemple au tai-chi ou au yoga : des disciplines qui permettent de travailler votre force et votre équilibre, et donc de réduire les risques de chute ou de blessure. 

Prévenir l’usure professionnelle : le rôle proactif des établissements 

Le bien-être au travail n’est pas uniquement l’affaire des travailleurs. C’est aussi celle de leur employeur, qui a tout à gagner à offrir des conditions optimales, notamment pour fidéliser ses équipes et limiter son turnover

Les chefs d’établissement dans l’hôtellerie ou le secteur sanitaire peuvent ainsi analyser la réalité de l’usure professionnelle de leurs collaborateurs. Et notamment les éventuels risques auxquels ils peuvent être exposés et quelles en sont les principales causes. La deuxième étape sera ensuite de concevoir un plan d’action pour apporter les changements nécessaires. De nombreuses initiatives peuvent en effet réduire la pénibilité physique au sein de vos équipes, comme par exemple les lèves-personne électriques dans le domaine de la santé, ou les monte-plats dans la restauration. Le simple fait d’instaurer une rotation des postes ou d’optimiser les jours de repos (en étant plus à l’écoute des besoins de chacun) peut également avoir un énorme impact sur leur santé. 

La formation est aussi un levier de changement très puissant, qui permettra de renforcer la résilience des personnes qui travaillent dans votre établissement. Et de leur partager les bonnes pratiques pour qu’ils puissent éviter les risques et éviter l’usure professionnelle autant que possible !

Pour éviter l’usure de vos équipes, vous pouvez aussi leur apporter le renfort dont elles ont besoin pour travailler dans les meilleures conditions possibles ! Brigad vous aide à entrer en relation avec des milliers de professionnels qualifiés et à trouver le profil idéal pour votre mission !

Partager cet article