Cédric O nous rend visite

Brigad au service du médico-social

Il y a quelques jours, Cédric O, Secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, nous a rendu visite dans un établissement de soin et de santé de la Fondation OVE qui utilise Brigad.

Guidés par Véronique Baudat, Directrice du Centre Robert Doisneau, et Myriam L’Haridon, Directrice de territoire, nous commençons cette rencontre par un tour dans l’établissement et découvrons les nouvelles technologies utilisées qui facilitent le travail du personnel et l’accompagnement des résidents. Parmi elles, un projecteur avec des capteurs infrarouges pour stimuler les réflexes des patients, un casque de réalité augmentée, ou encore un logiciel permettant un meilleur suivi médical.

Depuis plusieurs mois, le Centre utilise Brigad régulièrement pour renforcer leurs équipes de soignant.e.s : plusieurs missions sont proposées chaque semaine.

Témoignages des utilisateurs de Brigad

Suite à cette visite, nous nous sommes réunis pour échanger avec M. le Ministre Cédric O sur Brigad et son utilisation dans les établissements médico-sociaux. Accompagnées par Florent Malbranche, CEO et cofondateur de Brigad, Wendy Reculard, aide-soignante indépendante, et Nadia Butt, chef de service socio-éducatif, ont tour à tour exprimé les raisons pour lesquelles elles utilisent Brigad.

“J’utilise la plateforme depuis quelques mois en tant qu’aide-soignante. Ce que je trouve génial, c’est que je peux aménager mon emploi du temps comme je le souhaite. Sur l’application Brigad, je reçois des missions rapidement et je suis très bien informée sur l’établissement dans lequel je vais travailler”, témoigne Wendy Reculard. Après plusieurs années en CDI, elle s’est lancée en tant qu’indépendante et aujourd’hui, elle trouve toutes ses missions via Brigad. “En termes de revenus, je gagne mieux ma vie en étant aide-soignante indépendante.”

“Nous utilisons Brigad lorsque l’on a besoin de renfort, en cas d’absence des soignants. C’est une plateforme très accessible, facile d’utilisation et nous avons des retours très rapides sur nos demandes de prestation : nous recevons la plupart du temps une réponse le jour même.”, atteste Nadia Butt.

“Avec les indépendants, je remarque une différence dans l’implication des professionnels, ils sont leur propre porteur de marque, ils soutiennent leur propre image. Je ne suis vraiment pas déçue.”, ajoute Véronique Baudat, “On gagne aussi beaucoup de temps à utiliser cette plateforme et l’identification du Brigader sur la plateforme facilite également l’échange. Ce qui est innovant c’est le statut auto-entrepreneur dans le secteur du médico-social, c’est assez récent et il faut rassurer les directions sur la qualité des profils. En échangeant avec les professionnels, on se rend vite compte qu’ils sont très contents de leur statut et qu’ils ne souhaitent pas revenir à un contrat salarié.”

Selon Florent Malbranche, “Il y a beaucoup de similitudes entre le secteur de l’hôtellerie-restauration, notre secteur et le secteur médico-social : ce sont notamment des métiers très physiques et apporter de la flexibilité rend le travail plus supportable.”

Nous sommes très fiers d’avoir reçu la visite de Cédric O qui a tenu à exprimer son soutien sincère à l’équipe Brigad : “Il était important pour moi de venir ici aujourd’hui pour vous apporter mon soutien. Je voulais aussi entendre les utilisateurs et on voit bien que les indépendants sont très satisfaits de leur statut et ne souhaitent pas revenir à un contrat salarié.”

Découvrez les témoignages de Wendy Reculard et de Véronique Baudat


Cédric o

indépendant

santé

Les derniers articles

Latest articles

See all articles >Tous les articles >