Devenir indépendant dans la restauration : comment bien choisir son statut juridique

De plus en plus de salariés souhaitent goûter à la liberté que procure le statut d’indépendant. Il s’agit d’un plan de carrière enrichissant puisqu’il implique de créer son entreprise et d’apprendre à la gérer. Devenir indépendant dans la restauration vous permet de découvrir un univers palpitant, avec des collègues variés et des missions toujours différentes.

Vous travaillez dans le monde de la restauration ? N’hésitez plus et lancez-vous en tant qu’indépendant !

Pourquoi devenir indépendant dans la restauration ?

Le statut d’indépendant peut parfois impressionner. En effet, vous devenez votre propre patron, avec toutes les nouveautés que cela implique. En parallèle de votre travail, vous allez devoir apprendre à gérer une entreprise, à tenir votre comptabilité et à effectuer les démarches administratives que cela implique.

Pas d’inquiétude. Ces quelques contraintes sont à mettre en balance avec la liberté qu’offre le statut d’indépendant. Tout d’abord, les missions d’un indépendant sont souvent courtes et ponctuelles. Elles vous permettent de découvrir la profession, de vous construire un réseau dans le monde de la restauration. Ainsi, vous allez pouvoir faire vos preuves auprès de différents chefs, que ce soit en cuisine ou en salle, dans un bar comme dans un restaurant !

Devenir indépendant vous offre de nombreuses opportunités. En recherchant des missions, vous allez pouvoir découvrir quel domaine vous plaît le plus au sein de la restauration. Avec le statut d’indépendant, vous bénéficiez d’une certaine liberté et d’une grande indépendance. Vous êtes maître de votre organisation puisque c’est vous qui choisissez vos propres missions !

Quel statut adopter pour se lancer en indépendant dans la restauration ?

On pense souvent que le statut d’indépendant est un statut juridique à part entière, mais ce n’est pas le cas. En effet, vous pouvez choisir de devenir auto-entrepreneur ou de créer votre propre société, sous la forme d’une SASU ou d’une EURL.

Devenez auto-entrepreneur

Être auto-entrepreneur, c’est fonder sa propre entreprise tout en exerçant en son nom propre. Ainsi, vous ne créez pas une entité distincte de vous : vous incarnez votre entreprise.

Si vous souhaitez vous lancer avec le statut d’autoentrepreneur, sachez que les démarches de création sont très rapides. En effet, vous devez uniquement déposer une déclaration d’auto-entrepreneur accompagnée de quelques pièces justificatives. Ensuite, lors de la gestion de votre entreprise, vous bénéficierez d’obligations comptables et fiscales allégées. Par exemple, vous ne serez pas tenu de rédiger un bilan comptable à la fin de l’année.

Cependant, votre chiffre d’affaires est plafonné. Cela signifie que votre entreprise ne peut pas générer plus de 72.600 € de chiffre d’affaires annuel. Si vous atteignez ce montant, vous serez dans l’obligation de changer de statut d’entreprise.

Si vous souhaitez exercer en tant qu’indépendant en parallèle d’une activité principale, ou si vous souhaitez uniquement tester le marché, ce statut est fait pour vous ! Vous pouvez vous lancer sans prendre de risques et sans investir trop d’argent dans votre projet.

Créez votre société

Si vous souhaitez mener ce projet d’indépendant en restauration sur le long terme, pensez à créer votre société ! La société est une entité autonome, dans le sens où vous allez créer une structure distincte avec une identité qui lui est propre. Pour vous lancer seul, vous avez le choix entre les statuts d’EURL ou de SASU.

Les démarches de création et de gestion d’une société sont plus importantes, mais vous ne serez pas limité par un seuil de chiffre d’affaires.

Pour créer une société, vous devrez réaliser les démarches suivantes :

  • Rédiger les statuts de la société pour y expliquer son fonctionnement ;
  • Injecter de l’argent dans la société pour constituer son capital social ;
  • Faire paraître une annonce dans un journal d’annonces légales pour avertir les tiers de la création de votre société ;
  • Faire immatriculer votre société au Greffe.

Une fois ces démarches accomplies, vous recevrez votre Kbis et pourrez commencer vos premières missions en tant qu’indépendant.

auto-entrepreneur

comment choisir son statut juridique

comment devenir indépendant

créer sa société

démarches indépendant

devenir auto-entrepreneur

devenir indépendant

devenir indépendant dans la restauration

freelance

restauration

statut indépendant

travailleur indépendant

Les derniers articles

Latest articles

See all articles >Tous les articles >